jeudi 2 octobre 2014

Des milliards de pères (15)



J'ai des milliards de pères.
Lui, tempestaire, m'apprend à apprivoiser les vents et calmer les tempêtes, pour que les marins rentrent à bon port.

 Le tempestaire (1947) de Jean Epstein est désormais un de nos films fétiches.

3 commentaires:

Mita Ghoulier a dit…

Je ne connaissais pas du tout ce Epstein...j'ai vu quelques extraits, ça m'a l'air magnifique ! J'espère pouvoir le voir prochainement, je pars à sa quête ! Merci pour la découverte.

Jean Dezert a dit…

Je ne le mentionnais pas dans le billet, mais une série de films de Jean Epstein vient d'être magnifiquement rééditée par Potemkine.
http://www.potemkine.fr/Potemkine-film/Coffret-jean-epstein-coffret-jean-epstein/pa61m3f219.html

Mita Ghoulier a dit…

Quel beau coffret ! Merci pour l'info !