mardi 14 septembre 2010

Terre de Dieu

.

Pour continuer la thématique marine entamée ce début de semaine, j'ai enfin vu hier soir Stromboli, terra di Dio (1950) de Roberto Rosselini. Grand film dans lequel, cela a été souligné plusieurs fois, fiction et aspirations documentaires s'entremêlent parfaitement, dans lequel le mélodrame se transforme en parabole biblique et les forces naturelles se déchaînent comme dans peu d'autres films (l'omniprésence du volcan et cette éruption finale terrifiante, mise à profit par le réalisateur). Et il y a cette extraordinaire scène de pêche au thon (voir ci-dessus) avec chant de pêcheurs, grouillement animal et prière finale. Ou encore la bénédiction du prêtre et le chant des femmes du village sur des barques au large des côtes abimées par l'éruption. Grand film donc.

.

2 commentaires:

Rutabaga a dit…

Magnifique ! I liked ze fishing.
Mais ça me donne faim.

Jean Dezert a dit…

Captain Iglooooooo !!!!!!!!!!!!!!!!!!