lundi 3 octobre 2011

La danse des possédés (4)

.

.
Comme beaucoup de jeunes dans les années 1990, je ne connaissais rien au blues avant de découvrir le label Fat Possum. Ma première écoute des disques de Junior Kimbrough, RL Burnside, Asie Payton ou encore T-Model Ford a été une vraie révélation, comme on en a peu durant une vie d'amateur de musique. Dans le même temps, je me prenais sur le coin de la gueule les vieux enregistrements de Skip James, Blind Willie Johnson et Robert Johnson. Après, il y a eu les compilations American Primitive, Alan Lomax et pleins d'autres... Un véritable univers, peuplé de fantômes, de diables et d'histoires tristes et cruelles. Ces jours-ci, je suis à nouveau emporté dans la transe. Goin' Down South !
.

2 commentaires:

johancolin a dit…

J'ai également découvert le blues avec R.L. Burnside - son disque avec Jon Spencer. Ces dernières semaine je réécoute beaucoup de blues grâce aux compilations Mississippi Records et au coffret "les triomphes du blues" acheté il y a presque 10 ans mais dont je n'ai pas encore fait le tour... Pour le prix (10-15€) c'est une super affaire avec ses 24h 32min de blues sous toutes ses formes.

Jean Dezert a dit…

Mississippi Records : Abner Jay : la classe !