dimanche 23 juin 2013

Là où la vie emmure, l'intelligence perce une issue


L'émission Hors-Champs a reçu Georges Didi-Huberman à cinq reprises. Ça s'écoute là : 1, 2, 3, 4 et 5. La citation de Proust reprise ici en titre sert d'entame à la première discussion, et tout cela est bel et bon. 
(ci-dessus, un des cubes de Tony Smith dont il est question dans Ce que nous voyons, ce qui nous regarde)

2 commentaires:

alr a dit…

Passionnants échanges! Merci!

Et là je me rends compte qu'il a fait une conférence dans notre Alma Mater,je suis impressionnée.

Le musée imaginaire de Malraux

(Mais j'imagine que ça ne t'avait pas échappé!)

Jean Dezert a dit…

Oui oui
Pas toujours facile d'être au courant, mais pas mal de gens intéressants passent. Carlo Ginzburg, Philippe Descola, Bruno Latour, Patrick Declerck... sur les quelques dernières années. Et d'autres certainement, peut-être oubliés dans des caves de la résidence André Dumont...