jeudi 30 décembre 2010

En 2010


.
.
.
.
Sur le blog de Joseph Ghosn, on peut trouver une liste de mes disques et concerts préférés de cette année. Ci-dessous, voici les films les plus marquants que j'ai vus en 2010. Quelques documentaires bien sûr, mais aussi pas mal de fictions. Où l'homme se perd dans son environnement. Où il devient le paysage. Où les liens de la communauté se nouent et se dénouent... Où...
.

Une partie de campagne de Jean Renoir (1936-1946)

Fountainhead (Le rebelle en français) de King Vidor (1948)

Divine Horsemen. The Living Gods of Haïti (1947-1981) de Maya Deren

La ligne générale de Sergueï Eisenstein (1929)

La femme des sables d’Hiroshi Teshigahara (1964)

A propos de Nice de Jean Vigo (1929)

La montée au ciel de Stéphane Breton (2009)

Stromboli, terra di Dio de Roberto Rosselini (1950).

Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) d'Apichatpong Weerasethakul (2010)

Déjà s'envole la fleur maigre de Paul Meyer (1960)

Terra em transe de Glauber Rocha (1967)

La république Marseille de Denis Gheerbrant (2006-2007)

Fantastic Mr Fox de Wes Anderson (2009)

Walden de Jonas Mekas (1964-1968)

En avant jeunesse de Pedro Costa (2008)

Voyage aux Pyrénées de Jean-Marie Larrieu (2008)

Close-Up d’Abbas Kiarostami (1990)

The Shooting de Monte Hellman (1967)

Milestones de Robert Kramer (1975)

.

1 commentaire:

globeglauber a dit…

Belle liste !

Monte Hellman sera à Bruxelles vers la mi-février (BoZar le 19.02 mais sans doute aussi au festival Offscreen au Nova)

youpie!

ph!L / gLgL