mardi 27 janvier 2009

Berlin 1988

.
Un des grands moments de l'histoire du free jazz et de l'improvisation en Europe a lieu en 1988 lors de la résidence du maître Cecil Taylor à Berlin. Durant ce séjour, le pianiste déjà légendaire se produit en concert avec certains des meilleurs improvisateurs européens dans des formations diverses, allant du duo au big band. Quelques noms parmi d'autres : les contrebassistes Peter Kowald et William Parker, les batteurs Louis Moholo, Tony Oxley et Paul Lovens, les saxophonistes Peter Brötzmann, Evan Parker et Louis Sclavis ou encore le guitariste Derek Bailey. Ces rencontres ont été documentées par le label FMP (Free Music Produktion) dans un magnifique coffret de 11 CDs aujourd'hui épuisé.
.
Le duo entre Cecil Taylor et le batteur néerlandais Han Bennink offre un des plus remarquables CDs intitulé Spots, Circles and Fantasy. L'unique morceau de plus de 70 minutes qui le compose commence par un solo de batterie de cinq minutes où Bennink, à son aise et à son habitude, investit tout son kit avec une énergie incroyable. Une fois le batteur rejoint par le pianiste, les deux musiciens se lancent dans un véritable périple où conversations, apartés et jeux à l'unisson alternent avec une intensité grandissante. Comme souvent avec la musique de Taylor, le jeu au piano se fait nettement percussif, tandis que des résonances de musique contemporaine s'entrelacent avec des souvenirs de ragtime ou de blues pour former un son unique qui fait du pianiste un des plus grands.
.
Il nous arrive parfois d'investir certaines musiques d'une dimension qu'elles n'auraient pas eue dans d'autres conditions. Que les raisons de cet investissement soient justifiées ou non, cette rencontre entre musiques improvisées afro-américaine et européenne dans une ville encore divisée à la veille de la réunification est un document capital et le support d'une musique incandescente et indispensable.
.

1 commentaire:

globeglauber a dit…

dans le registre des coffrets de cd historiques et impressionnants par leur durée et leur étendue:

- bientôt à la médiathèque: sun ra 'complete detroit jazz center residency (limited edition 28 cd set)

oui, oui
vingt-huit...
vingt-six heures de musique, je crois